08/05 - marche plaisir à la lagune de Sidi-Belkaïr

Aller en bas

08/05 - marche plaisir à la lagune de Sidi-Belkaïr Empty 08/05 - marche plaisir à la lagune de Sidi-Belkaïr

Message  Marie Françoise le Mer 08 Mai 2019, 7:47 am

Les photos sont ici

Marie Françoise

Messages : 2352
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

08/05 - marche plaisir à la lagune de Sidi-Belkaïr Empty Re: 08/05 - marche plaisir à la lagune de Sidi-Belkaïr

Message  DEGANS Alain le Mer 08 Mai 2019, 9:48 am

Sept marcheurs-promeneurs : ce n'est pas cher payé pour un spectacle aussi grandiose auquel nous sommes conviés...

Une volée de canards surgit de la lagune à l'approche de ces visiteurs faisant regretter au chasseur Léo l'oubli de son fusil. Mais que voulez-vous : on n'a jamais vu un maçon sa sa truelle !

Partout dans le marais, une gente ailée s'active. On cherche le nom de tel ou tel oiseau mais nos connaissances ornithologiques sont lacunaires. 

Nous croisons un groupe de femmes et Léo ne résiste pas à "tailler un bout de bavette" dans leur langue maternelle. Leurs montures est chargée d'herbes : c'est que nos braves ânes ne connaissent pas la "trêve" ramadanesque. Il faut les nourrir. Au détour de la conversation, nos paysannes s'étonnent que nous ayons laissé nos "montures mécaniques" : le chemin est carrossable pourtant. Leur interlocuteur leur indique que nous sommes venus là pour marcher.

Pendant cet échange, une "tête de pont" s'est formée qui a pris "le large". Le "sergent major" qui ne tient pas à perdre un élément de sa petite troupe, est resté à l'arrière avec le soldat vagabond. Tout deux observent le comportement d'un troupeaux d'ovins : sous le soleil meurtrier, ils se sont rassemblés par petits groupes et chacun protège sa tête à l'ombre du corps de son voisin. Pas besoin de casquette, : l'intelligence animale y pourvoit ! 


Enfin, nos deux compères atteignent la superbe baie océane : il y a bien longtemps que nos devanciers y sont passés... 

Le spectacle est sans pareil. Le photographe se retient pourtant de clicher : nous sommes passés tellement par ce lieu que nous possédons de multiples tirages. Pourtant, la baie, aujourd'hui, nous offre une vue différente, inconnue. A marée basse, l'océan nous révèle de nouveaux récifs que nous ne soupçonnions pas.

Le gros de la troupe a disparu peut-être là bas sur le chemin longeant l'océan. Des pêcheurs rencontrés accentuent notre "perdition". Un moment, une légère inquiétude submerge nos deux "dériveurs". Dans ce cas, le téléphone se révèle d'une utilité sans mesure...

Enfin, nous arrivons... Il y a "belle lurette" que nos devanciers ont fini... et sont un peu moqueurs à notre égard !

DEGANS Alain

Messages : 1087
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum