23/03 - Marche sportive rive droite de l'Oum

Aller en bas

23/03 - Marche sportive rive droite de l'Oum

Message  Marie Françoise le Ven 23 Mar 2018, 8:09 am

Les photos sont ici

Marie Françoise

Messages : 2191
Date d'inscription : 13/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 23/03 - Marche sportive rive droite de l'Oum

Message  DEGANS Alain le Ven 23 Mar 2018, 8:17 am

"L'aventure... c'est l'aventure !" et dans les Doukkala tous les chemins se ressemblent...

Fiers marcheurs jdidis, partis sous un soleil enfin lumineux, ils se comptèrent sept vaillants "découvreurs" : Joëlle, attirée par l'archéologie depuis la découverte au Maroc de son lointain ancêtre, fouineuse tomba sur une colonne vertébrale à coup sûr contemporaine de Lucy ! Deux pas, et la voilà examinant le crâne d'un bovin préhistorique ! Quant à Bruno, le printemps retrouvé, il nous fit un cours sur la différence fondamentale entre un dindon et une pintade à moins que ce ne soit entre une pintade et un dindon... 

Pendant ce temps, la troupe s'enfonce dans la campagne reverdie, accélérant la cadence peut-être en vue de record sans intérêt, causant du futur stade jdidi en vue de la coupe du monde de football... Finalement, les kilomètres défilent et rien n'indique que l'on est sur le chemin du retour. 

"On est perdu !" s'écrie Jean-Louis, un peu paniqué : un vendredi, ça ne se fait pas... le couscous n'attend pas ! Nous atteignons une route qui ne dit rien à personne sauf peut-être à Alain qui pense y être passé un jour de "déroute" lors d'un périple avec l'ami José. On atteint l'autoroute. Joseph, le "petit nouveau", brandit son GPS : sauvés ! Mais nous avons parcouru 7 km et le GPS nous laisse entrevoir une distance au point supposé du parking de nos voitures de 5 km.

Sur la route, à ses risques et périls, Francine met en évidence ses mollets. Il faut croire que les marocains aiment bien les blondes : une automobile s'arrête et lui signifie que nous sommes bien sur la route menant à Azemmour. Mais notre homme n'est pas très coopératif : il ne propose pas de ramener la troupe vers son point de départ... Il est vrai qu'il circule dans le sens inverse.

Tant pis : il va s'en dire que nous "boirons le vinaigre jusqu'à la lie" ! Nous suons sous le burnous à tel point que l'ami Christian, chaudement harnaché, commence un streap tease improvisé. Enfin, après quelques inquiétude -sommes nous sur le bon chemin ?- nous voici retournés à bon port après 11 km 500 et 2 heures 12 de marche... 

DEGANS Alain

Messages : 952
Date d'inscription : 13/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum