14 juin - Marche plaisir à Sidi Abed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

14 juin - Marche plaisir à Sidi Abed

Message  Marie Françoise le Mer 14 Juin 2017, 7:54 am

Les photos sont ici

Marie Françoise

Messages : 2077
Date d'inscription : 13/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 juin - Marche plaisir à Sidi Abed

Message  DEGANS Alain le Mer 14 Juin 2017, 8:18 am

"Une dernière, pour la route"... C'était donc la dernière avant retour du "Nouveau Jdidi" sur ses terres gasconnes. Neuf marcheurs, plutôt en mode promenade, avaient répondu à l'appel du large... Le large, c'était Sidi-Abed, un autre lieu apprécié et un parcours presque classique : montée vers le douar dominant sur les hauteurs la mosquée, les marais salants et l'océan en mode bleu intense. Jean Tronche, déchainé, emmagasina des photos portraits des autochtones qui commencent à le reconnaitre. Les gamins, accrochés à ses basques, ne cessent de lui réclamer des bonbons qu'il distribue généreusement : salaire d'un portrait quémandé par notre maître photographe. Au passage, une batteuse : c'est la moisson malgré la saison du ramadan.

Puis, revenus au niveau du plancher des vaches, nous effectuons une virée sur la plage de Sidi-Abed déserte : la saison estivale n'a pas commencé. La belle plage, laissée à l'abandon, regorge de l'algue que nous savons désormais identifier : l'algue rouge. C'est la saison mais la récolte se fait attendre... Toujours le Ramadan prime sur toutes les activités. Le ramassage sur la plage comme en pleine mer sur ces embarcations de fortune, n'a pas commencé et ne commencera que passé le mois du ramadan.

Sur le sable, une masse informe attire notre regard fureteur. Nous approchant, nous supputons le naufrage d'un animal de mer : une baleine ? un peu petit... un cachalot ?... Pourtant la décomposition ayant commencé, nous entrevoyons des os ne laissant aucun doute : il s'agit bien d'un mammifère marin. On devine une bouche, une queue assez longue... Mais, nous n'avons rien d'un Sherlock Holm et nos supputations en restent à l'état de suppositions...

Un tour vers le village des pêcheurs... les embarcations attendent une éventuelle sortie. Nous avons largement entamé l'heure du retour. Sous le soleil rude de ce début d'après-midi, nous regagnons, péniblement pour certains, notre "débarcadère" où nos véhicules nous attendent sous la surveillance d'un"petit gardien" qui attend son salaire : quelques dirhams...

DEGANS Alain

Messages : 818
Date d'inscription : 13/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum