03 juin - Marche de 25 kilométres

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

03 juin - Marche de 25 kilométres

Message  Marie Françoise le Ven 03 Juin 2016, 8:23 am

Maigre pêche, ce matin au rendez-vous de la clinique des Palmiers : Yasmina, Jean, Bruno et Alain constitueront le gros de la troupe du jour et l'effectif ne changea pas ni au parking du golf Pullman, ni à notre rendez-vous de départ, à l'entrée du complexe de Mazagan côté "route côtière"...

Entrant sur la plage Haouzia, nous aperçûmes, au loin le groupe de Joris -les "lèves tôt"- qui, visiblement avaient mais le turbo vers le complexe alors que nous prenions la direction opposée : assurément ce groupe n'était pas en partance pour les 25 kilomètres.

Notre objectif matinal, profitant d'un ciel à peine voilé, était de descendre sur la plage jusqu'au niveau de notre célèbre "Titanic" -le "Némos"- et de rebrousser chemin vers notre départ. Le train, pas des plus rapide mais néanmoins fort honorable pour les vieux briscards du groupe, était régulier. Jean, en pays de connaissance, s'attardait parfois avec un pêcheur du cru : les prises semblaient convenables...

Notre arrivée...au départ, consacra la fonte prévue du groupe qui se trouva bien "maigrichot" par l'abandon programmée de Yasmine et Jean, appelés à des agapes "couscoussiennes" amicales... Pour les désormais esseulés -Bruno et Alain- la première étape se terminait par un honorable 12,500 kilomètres couverts en 2 h.20...

Les agapes donc, furent frugales : Alain avait amené une belle et sans doute bonne bouteille de rosé mais se dispensa de l'ouvrir et de la boire en juif... Tant pis pour les absents : ne dit-on pas que "les absents ont toujours tort" ?

Désormais esseulés, nos deux vaillants marcheurs entreprirent la deuxième étape arborée mais non coupé du monde. Alain reçut un coup de téléphone d'Isabelle et de Claude, en route vers la "mère patrie", à qui le sort avait réservé une désagréable surprise : le "camion" (entendait par là leur camping-car) venait de subir un éclatement d'un pneu dans les environs de Larache... Un contre-temps visiblement mal vécu, un pneu à changer, quelques dirhams à débourser : "elle est pas belle, la vie ?"

La deuxième partie fut un enchantement : passage au complexe de Mazagan où il nous fut demandé de 'montrer patte blanche", un vigile nous ouvrant la barrière demandant si nous étions de hôtel ! Nos mines patibulaires et notre réponse du "tac au tac" firent l'effet souhaité : il s'écarta pour laisser le passage à ces aventuriers... C'était la fin du parcours : un dernier verre -d'eau, naturellement- pour trinquer à notre réussite et constater "les dégâts"... 11 km 500 supplémentaires. Ah oui ! vous me direz que cela ne fait pas le compte : 24 km en 4 h et demi... ce n'est pas 25 km... Faut qu'en même pas pinailler !

Marie Françoise

Messages : 2077
Date d'inscription : 13/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum