29 avril - Marche plaisir sur la rive droite de l'Oum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

29 avril - Marche plaisir sur la rive droite de l'Oum

Message  Marie Françoise le Mer 29 Avr 2015, 6:07 am

Ce groupe de promeneurs, au nombre de 13, dérangerait-il à ce point de ministère de l'Intérieur ? En tout cas, notre présence sur cette rive droite de l'Oum Rbia, nous a valu deux "interventions" qui démontrent une certaine fébrilité de la Sécurité marocaine. Pourtant, ce parcours déjà maintes fois fréquenté à quelques variantes prés, n'avait jamais été l'occasion de telle interrogations de la part d'autorités marocaines à l'exception de quelques gardiens des domaines agricoles environnants chargés de nous empêcher de "courir à travers champs"...

Entamant notre "chemin de croix" du jour, nous avons été rattrapés par un véhicule d'où descendit un personnage se présentant comme "le responsable de la commune rurale". A sa question, à savoir ce que nous faisions là, nous répondîmes gentiment et notre justification, assortie d'un compliment non feint sur la "beauté du paysage", eut l'air de contenter notre interlocuteur, sûrement flatté par le sens de la cordialité de Jean Tronche qui éleva notre cerbère au rang de "Monsieur le Maire"... ça aide toujours pour une bonne compréhension avec nos hôtes marocains !

Nous avons continué notre chemin. Jean, toujours flânant ça et là à la recherche de la photo d'exception. Notre descente vers l'Oum Rbia et ce que nous appelons un peu pompeusement "le barrage" et qui, en fait n'est plus qu'une chute d'eau, fut accompagnée par un hurluberlu qui, sitôt atteint notre "cible", se permit un strep-tease de mauvais aloi même s'il se résolut à ne pas être... vulgaire ! Et le voilà, plongeant dans l'eau verdâtre de l'Oum, nageant au milieu d'une faune aquatique très vivace mais également, au milieu de quelques poissons morts... Chimie ?

Exceptionnellement la chute d'eau était au plus bas, sans commune mesure avec ce dont l'Oum nous a habitué. Jean se promena même sur la chute... Quelques photos et nous voilà repartis vers notre... départ ! Tout a une fin, même les meilleures choses.

A bout de souffle, -nous venions de remonter la "terrible côte" nous séparant de nos véhicules- nous fûmes "interpellés" par deux personnages à l'allure patibulaire... "montés" dans un rutilant 4x4 ! Le conducteur vint à nos devants et se présentant comme fonctionnaire du ministère de l'intérieur, commença la traditionnelle litanie : où, quand, comment, pourquoi ? Nous lui indiquâmes que nous étions des jdidis d'adoption et que nous passions nos loisirs à la découverte pédestre des alentours, n'oubliant pas de louer les magnifiques paysages marocains, ce qui eut l'heur de lui plaire...

Alors ? La Sûreté Nationale sur les "charbons ardents" ? Sûrement que la protection des étrangers sur le sol marocain est une cause qui, en ces périodes troubles, a fait redoubler l'attention des fonctionnaires en chasse des éventuels agitateurs pouvant nous être nuisibles. Peut-être la chasse discrète à d'éventuels terroristes : il faut donc "montrer patte blanche" !

Toujours une blague d'avance, Jean Tronche détendit heureusement l'atmosphère... Ne dit-on pas que "le rire est le propre de l'homme" ?



Marie Françoise

Messages : 2110
Date d'inscription : 13/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum