12/11 - Marche plaisir à Sidi Abed

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

12/11 - Marche plaisir à Sidi Abed

Message  Marie Françoise le Mer 12 Nov 2014, 7:20 am

Vol sans effraction !
Nous étions partis à cinq d'El Jadida, le temps couvert n'ayant visiblement pas enthousiasmé la foule des marcheurs jdidis... Direction : la petite cité de Sidi Abed distante d'un trentaine de kilomètres. La bonne humeur était de rigueur : nous allions redécouvrir les belles hauteurs de la ville d'où nous pourrions retrouver les superbes vues sur l'océan et les marais salants, la mosquée et le village en contre-bas... Et, effectivement, la montée vers le douar dominant, nous parut d'une légèreté sans nom : la discussion allait bon train, nous ne ressentions pratiquement plus les tiraillements musculaires que nos efforts entrepris la veille lors d'une marche ultra rapide, nous rencontrions des villageois toujours aussi accueillants, les gamins cherchaient dans leur mémoire les quelques mots de français appris ça et là et qu'ils se faisaient un plaisir de nous livrer, espérant sans doute un sourire de notre part mais plus sûrement une friandise ou mieux, une petite pièce de monnaie... Nous nous arrêtâmes au centre du douar afin de prendre quelques photos de la place où trônait un gigantesque puits autour duquel s'affairaient quelques femmes et enfants occupés à remplir des seaux d'eau : l'adduction d'eau, dans ces douars reculés, est encore une réalité à réaliser... Deux gamins de 12-13 ans, une jeune fille sourde et dont l'élocution était difficile et un jeune gars, se sont attelés à nous montrer notre chemin et à nous suivre dans notre descente vers la plage. C'était pour le moins agaçant : voulaient-ils quelques dirhams ? En tout cas, arrivés sur la plage, ils subtilisèrent les téléphones portables de Francine et Ginette, "à l'insu de leur bon gré", et nous nous aperçûmes de la manoeuvre quelques minutes après leur départ précipité...
A Sidi-Abed, la police se montra dans un premier temps, dubitative et indiqua que le visite dans les douars étaient soumises à autorisation !!! Nouveauté d'un Maroc en recherche de devenir touristique ? Plus sûrement une affaire qui lui tombait sur le nez à un moment où l'on pense d'avantage à la restauration. Et puis, ces français qui viennent là "comme un cheveu sur la soupe"...
Enfin, caïd et mokkadem de Sidi-Abed alertés, les choses prirent une autre dimension. La gendarmerie de Sidi-Bouzid mena l'enquête que les photos prises par Jean-Claude de nos présumés voleurs aida à identifier les coupables. L'affaire fut rondement menée alors que nous pensions, à première vue, que cela allait prendre toute la fin de la journée. Parents et adolescents furent priés de restituer les objets subtilisés. L'un des téléphones, celui qui avait le plus de valeur, fut rendu sur le champ, le deuxième nécessita une brève recherche, les jeunes voleurs ayant trouvé sa valeur bien maigre l'avait abandonné sur le lieu de leur forfait...
Nous publions les premières photos, celles de Jean-Claude, en route sur le retour, viendront compléter notre album...



Marie Françoise

Messages : 2092
Date d'inscription : 13/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum